"Ce sont les questions habituelles: j'en poserai d'autre si un frère souhaite que je le fasse."

Rituel Anglais Style Emulation & Instructions Maçonniques

"WM - These are the usual questions: I will put others if any Brother wishes me to do so."
("Ce sont les questions habituelles: j'en poserai d'autres si un frère souhaite que je le fasse")

Il s'agit d'une phrase dite par le Vénérable Maître à l'occasion des Cérémonies de passage (au Grade de Compagnon) ou d'élévation (au Grade de Maître).

Notre Candidat s'en est sorti brillamment jusqu'à présent, après des semaines de répétition avant le Jour J. Et voilà donc qu'il vit un moment de stress, face à l'inconnue des questions qu'on pourrait lui soumettre. Quelles questions d'ailleurs ? Non mais oh ! On ne lui avait donné que celles là, pas un catalogue complet !

Et pourtant, et pourtant, cette phrase est belle est bien présente aujourd'hui, au Rite Anglais Style Emulation...

Mais quelles sont donc ces autres questions pouvant être posées si un frère le souhaite ?

Les premières apparitions de cette phrase

Cette phrase est absente des premiers rituels probablement en exercice à Emulation Lodge of Improvement.

on peut citer les sources connues :

  • "The Republican" - 1825
  • "The Whole of Craft Masonry, by Br. G. CLARET - 4th edition" (avant 1850)
  • "The Perfect Ceremonies of Craft Masonry" - 1871

Autant je suis très prudent concernant les rituels divulgués par Richard CARLILE dans "The Republican", ce dernier était un profane, radicalement anti-maçon, et nous ne connaissons pas aujourd'hui les sources des rituels qu'il avait collectionné dans son projet de détruire la Franc-Maçonnerie. De plus, la Loge d'Instruction Emulation Lodge of Improvement a commencé à se réunir le 02/10/1823, soit moins de 2 ans avant cette divulgation.

Autant les autres documents publiés sont bien plus probablement représentatifs du Rite Anglais style Emulation en son temps :

  • "The Whole of Craft Masonry, publié par le Frère G. CLARET, puis après son décès en 1850, par son fils jusqu'en 1873, incluant les enseignements de Peter Gilkes, un des Leaders instruits d'Emulation Lodge of Improvement
  • "The Perfect Ceremonies of Craft Masonry", publié à partir de 1871, et qui supplanteront l'ouvrage de G. CLARET

La première trace que j'ai retrouvé est dans le "The Perfect Ceremonies of Craft Masonry - 1896", mais elle figure peut-être également dans des éditions précédentes :

"W. M.  These are the usual Questions. If any Brother wishes others to be put, I will do so."
(V.M. Ce sont les questions habituelles. Si un frère souhaite que d'autres soient posées, je le ferai.)

Les premières instructions maçonniques

Prémices des premières instructions maçonniques

L'utilisation d'Instructions (ou catéchismes) est connu dès le début de la Franc-Maçonnerie :

  • D'abord comme méthodes de tuilage
  • Puis probablement comme méthodes d'instruction en elles-mêmes

Les sources les plus sûres de ces instructions, au delà des divulgations publiques répétées, nous viennent :

  • Du système de Conférences de William Preston développé à partir de 1772
  • Master Key de John BROWNE en 1801

Standardisation des Instructions Maçonniques suite à la création de la GLUA

Avec la création de la Grande Loge Unie d'Angleterre via l'Acte de 1813, des tentatives ont été faites pour standardiser :

  • Un nouveau système de rituels
  • Un nouveau système d'instructions

Malgré l'absence d'approbation formel de la part de la GLUA, le système d'instruction de la Loge des Grands Stewards :

  • démontré 2 fois par an lors des Public Nights
  • basé sur le Master Key de John BROWNE

devient largement adopté, réorganisé en 1817 pour intégrer les nouveaux rituels.

La Loge des Grands Stewards cesse ses démonstrations dans les années 1860's.

Les Instructions Maçonniques d'Emulation Lodge of Improvement

Dès sa création en 1823, l'Emulation Lodge of Improvement démontre les Instructions Maçonniques à partir du Système utilisé par la Loge des Grands Stewards, avant de répéter également les cérémonies à partir des années 1830's.

Avec l'arrêt des démonstrations par la Loge des Grands Stewards, Emulation Lodge of Improvement devient la loge leader de ces instructions, adapté avant tout au Rituel de leur Loge.

Emulation Lodge of Improvement publie donc 2 ouvrages concernant le Rite Anglais style Emulation :

  • Celui correspondant aux Cérémonies elle-même
  • Celui correspondant aux Instructions Maçonniques explicatifs du Rite

Emulation Lodge of Improvement : un Rituel et des Instructions Maçonniques

Dès sa création en 1823, l'Emulation Lodge of Improvement démontre les Instructions Maçonniques à partir du Système utilisé par la Loge des Grands Stewards, avant de répéter également les cérémonies à partir des années 1830's.

Avec l'arrêt des démonstrations par la Loge des Grands Stewards dans les années 1860's, Emulation Lodge of Improvement devient la loge leader de ces instructions, adaptées au Rituel de leur Loge.

Emulation Lodge of Improvement publie officiellement aujourd'hui donc 2 ouvrages concernant le Rite Anglais style Emulation :

  • Celui correspondant aux Cérémonies elle-même : "Emulation Ritual", publié depuis 1969
  • Celui correspondant aux Instructions Maçonniques explicatifs du Rite : "The Lectures of the three degrees in craft masonry", publié depuis 1974

Comme il était publié avant qu'Emulation Lodge of Improvement les publie par lui-même :

  • "The Perfect Ceremonies of Craft Masonry" (équivalent au "Emulation Ritual")
  • "The Lectures of the three degrees in craft masonry"

Présentation des Instructions Maçonniques du Rite Anglais Style Emulation

La version actuelle (Edition 1994) est uniforme avec le Rituel Emulation 8ème Edition et suivantes et se décompose entre autres :

  • 1st Lecture : Au grade d'Apprenti Entré, regroupant 245 Questions/Réponses réparties en 7 Sections
  • 2nd Lecture : Au grade de Compagnon du Métier, regroupant 145 Questions/Réponses réparties en 5 Sections
  • 3rd Lecture : Au grade de Maître, regroupant 78 Questions/Réponses réparties en 3 Sections

Ce qui nous fait 468 Questions/Réponses pour expliquer ou rappeler des éléments des 3 Cérémonies d'initiation, passage et élévation, c'est un record maçonnique en lui-même, sans commune mesure avec des rites historiquement pratiqués en Europe Continentale (Rites Français, Rites Ecossais Rectifiés, etc).

Toutes les questions de test demandées en début de cérémonie figurent intégralement dans ces Instructions Maçonniques.

Correspondances entre les Questions Tests et les Instructions Maçonniques

Les correspondances entre les Questions de test et les Instructions maçonniques sont listées ci dessous :

Grade d'Apprenti Entré (1st Lecture)
Question 01 = Section 2 Question 01
Question 02 = Section 2 Question 02
Question 03 = Section 2 Question 04
Question 04 = Section 1 Question 28
Question 05 = Section 1 Question 25 (Question non formulée de manière identique)
Question 06 = Section 1 Question 26
Question 07 = Section 1 Question 27
Question 08 = Section 6 Question 06
Question 09 = Section 2 Question 40
Question 10 = Section 1 Question 16
Question 11 = Section 1 Question 17 (Question non formulée de manière identique)


Grade de Compagnon du Métier (2nd Lecture)
Question 01 = Section 1 Question 06 (Question non formulée de manière identique)
Question 02 = Section 1 Question 09
Question 03 = Section 1 Question 10
Question 04 = Section 1 Question 11
Question 05 = Section 3 Question 22 (Question non formulée de manière identique)
Question 06 = Section 5 Question 09
Question 07 = Section 5 Question 10
Question 08 = Section 3 Question 01
Question 09 = Section 3 Question 02


Grade de Maître (3rd Lecture)
Question 01 = Section 1 Question 04
Question 02 = Section 1 Question 05
Question 03 = Section 1 Question 06
Question 04 = Section 1 Question 07
Question 05 = Section 1 Question 15(Question non formulée de manière identique)
Question 06 = Section 3 Question 06
Question 07 = Section 1 Question 08
Question 08 = Section 1 Question 09
Question 09 = Section 1 Question 10
Question 10 = Section 1 Question 11
Question 11 = Section 1 Question 12
Question 12 = Section 1 Question 36 (Question formulée de manière très différente)
Question 13 = Section 1 Question 38 (Question/Réponse formulées de manière très différentes) 
Question 14 = Section 1 Question 37 (Question/Réponse formulées de manière très différentes)
Question 15 = Section 1 Question 42

Il est surprenant que les questions ne sont pas reprises dans le même ordre, mais au contraire, mélangées sans être des extraits de l'ensemble des sections.

Les questions de tests correspondant au Grade de Maître ne sont pas posées en Loge travaillant aux 3 premiers Grades.

Comme d'autres rites, ces questions existent, mais il est curieux, vu l'existence d'un livre spécifique aux instructions, qu'il existe comme pour les deux autres grades, un extrait défini pour interroger un candidat au préalable d'une "Cérémonie de transmission de Grade".

Ordonnancement des Questions Tests différentes de celles des Instructions Maçonniques

Il est surprenant que les questions ne sont pas reprises dans le même ordre.

Organiser les questions test dans le même ordre donnerait par exemple aux deux premiers grades :

Grade d'Apprenti Entré (1st Lecture)
- How do you know yourself to be a Mason?
- How do you demonstrate the proof of your being a Mason to others?
- When were you made a Mason?
- In this country Freemasons' Lodges are usually held in the evening: how do you account for that which at first view appears a paradox?
- What is Freemasonry?
- Where were you made a Mason?
- Where were you first prepared to be made a Mason?
- Where next?
- Describe the mode of your preparation.
- Who are fit and proper persons to be made Masons?
- Name the grand principles on which the order is founded.


Grade de Compagnon du Métier (2nd Lecture)
- How were you prepared?
- On what were you admitted?
- What is a sq.?
- What are the peculiar objects of research in this Degree?
- What were the names of the two great Ps. which were placed at the porchway or entrance of K.S.T.?
- What are their separate and conjoint significations?
- Where did our ancient Brethren go to receive their wages?
- How did they receive them?
- Why in this peculiar manner?


Grade de Maître (3rd Lecture)
- How got you raised to the sublime degree of a M.M.?
- Where were you then conducted?
- How were you prepared?
- What enabled you to claim admission?
- How did you gain admission?
- On what were you admitted?
- On your admission into the Lodge, did you observe anything different from its usual appearance?
- To what does that d...s alluse?
- Am I then understand that D. is a peculiar subject of this degree?
- Which I will thank you for.
- How came they lost?
- *How became you acquainted with his death?*
- *What were the w.ts. with which our M.H. was s...n?*
- Were you raised., and on what?
- The import of his name?

L'ordonnancement ne pose aucun problème en soit, puisque les séquences de questions enchaînées sont à chaque fois respectées.

Il est possible de supposer que la modification de l'ordonnancement des questions est un choix arbitraire, plus que tenant d'une volonté d'éprouver l'Art de la Mémoire du Candidat à l'occasion d'une Cérémonie.

Alors, pour revenir à la question du Vénérable Maître à l'occasion des Cérémonies de passage et d'élévation :

"WM - These are the usual questions: I will put others if any Brother wishes me to do so."
("Ce sont les questions habituelles: j'en poserai d'autres si un frère souhaite que je le fasse")

Et donc quel élément de réponse donner à l'interrogation :

Mais quelles sont donc ces autres questions pouvant être posées si un frère le souhaite ?

Il s'agit donc des questions contenues dans le livre "The Lectures of the Three Degrees in Craft Masonry" :

  • Pour un Apprenti Entré : 234 autres questions
  • Pour un Compagnon du Métier : 136 autres questions

Il vient alors une nouvelle question supplémentaire :

Mais pourquoi les Frères ont-il procédés à l'ajout de cette question rituelle, probablement volontaire, à partir de la fin du XIXe siècle ?

Peut-être simplement :

  • Encourager à l'étude des Instructions Maçonniques
  • Rappeler l'importance de perpétuer l'Art de la Mémoire à une époque où les rituels maçonniques fleurissent sur le marché des éditeurs, et que donc que posséder un exemplaire des livres (avec les "Secrets Maçonniques" chiffrés), n'est pas suffisant
  • Rappeler peut-être aussi la densité de la Culture Maçonnique contenu dans ces Instructions Maçonniques

Thierry R. BACHMANN

07/02/2020