Les Spécificités Obédientielles

par Thierry R. BACHMANN

Les obédiences se différencient principalement par :

1. L'adoption et la pratique de rituels

Il n' y a pas de pratique maçonnique sans présence de rituels

Une obédience peut avoir des loges :

  • Pratiquant un seul et même rite, avec souvent des variantes d'une loge à l'autre
  • Pratiquant des rites différents
Un rite est un ensemble de rituels, c'est à dire de cérémonies allégoriques sous forme de "pièce de théâtre" à contenu moral, illustré par des symboles.

Il existe des rituels pour :

  • Ouvrir et clôturer une réunion maçonnique
  • Pour transmettre un degré/grade maçonnique : Initiation, Passage, Elévation, etc
  • Pour installer un membre un office/rôle dans la loge
  • Etc

2 - Des critères concernant ses membres

La Franc-Maçonnerie était à l'origine exclusivement masculine.

Mais aujourd'hui, on peut avoir des obédiences composées :

  • De loges exclusivement masculine, acceptant les franc-maçonnes en visite, ou ne les acceptant pas
  • De loges exclusivement féminine, acceptant des franc-maçons en visite, on ne les acceptant pas
  • De loges mixtes
La Franc-Maçonnerie à l'origine n'acceptait pas les athées militants.

Mais aujourd'hui, on peut avoir des obédiences composées :

  • Exclusivement de membres croyants en un D.ieu révélé
  • Exclusivement de membres croyants en un "Etre Suprême", révélé ou non
  • Exclusivement de membres chrétiens
  • De membres aux croyances métaphysiques variés, agnostiques et athées y compris
La Franc-Maçonnerie à l'origine n'acceptait que des membres respectueux de l'ordre établi

Mais aujourd'hui, on peut avoir des obédiences :

  • Excluant des membres exprimant des convictions politiques extrêmes (particulièrement l'Extrême Droite : Rassemblement National, Etc)
  • Ne demandant à aucun moment à ses membres de préciser ses convictions politiques

3 - Un code de conduite concernant les sujets autorisés durant les réunions maçonniques

La Franc-Maçonnerie excluait à l'origine toutes discussions sur la Religion ou la Politique lors des réunions maçonniques.

Mais aujourd'hui, on peut avoir des obédiences :

  • acceptant, voir encourageant les discussions politiques ou religieuses entre ses membres.
  • Interdisant catégoriquement les discussions politiques ou religieuses entre ses membres

Mais les obédiences se différencient également par une ligne éditoriale de ce qu'on fait en loge avec des conférences de 20 minutes à 40 minutes appelés "planches" sur des sujets :

  • "sociétaux", c'est à dire politique, sans que cela ne soit apparenté à une ligne éditoriale politique cohérente au sein de la loge ou l'obédience
  • "philosophiques", pouvant aller de la philosophie grecque, du Siècle des Lumières, ou plus contemporain
  • "Historique", concernant celle des différents mouvements culturels maçonniques, ou des mouvements culturels dont la Franc-Maçonnerie a emprunté des éléments particuliers
  • "Spirituel", pouvant s'étendre à de l'ésotérisme chrétien, du gnostisme hétérodoxe, de l'occultisme, de herméneutique, de l'Alchimie spéculative (religieuse ou occultiste), etc

Ces types de sujets pouvant se cumuler au sein d'une même loge, dépendant de la ligne éditoriale de l'obédience, puis de la sensibilité des membres d'une loge particulière.

4 - Relation entre les organisations maçonniques