Devenir franc-maçon en France

Un Parcours parfois compliqué et long

Par Thierry R. BACHMANN

Préalable à toute démarche

Vous portiez un intérêt pour la Franc-Maçonnerie, il faut vaut mieux être sûr de ne pas faire d'erreur de compréhension sur ce qu'elle est ou ce qu'elle n'est pas.

Attention aux préjugés fréquents concernant la Franc-Maçonnerie

Il existe nombre de florilèges et légendes persistant encore et encore trop fréquents sur la Franc-Maçonnerie, le plus souvent sans aucun fondement .

Vous pouvez consulter une liste des préjugés les plus fréquents en consultant cet article dédié au sujet, en cliquant sur le lien ci-dessous :

[Préjugés fréquents concernant la Franc-Maçonnerie]

Qu'est-ce que la Franc-Maçonnerie en réalité ?

Il y a beaucoup d'incompréhension sur ce qu'est la Franc-Maçonnerie, de nombreuses définitions existent.

Vous pouvez consulter l'approche simplifiée en cliquant sur le bouton ci-dessous :

[Franc-Maçonnerie : Nouvelle Définition]

Attention, devenir franc-maçon implique un coût financier annuel

Les membres participent aux frais occasionnés par les activités maçonniques, comme cela peut être le cas pour d'autres associations de type :

  • Club de Gentlemen
  • Club de sport ou salle de sport
  • Club d'astronomie
  • etc

A titre indicatif, le coût financier est de l'ordre de 430 à 1000€ par an :

  • Cotisation auprès de l'Obédience, de 150€ à 250€ par an : .correspondant aux frais de structures (locaux administratifs, charges salariales, frais généraux, frais de représentation et de communication, conservation d'archives et de patrimoine)
  • Cotisation auprès de la Loge elle-même, de 100€ à 200€ par an : correspondant à environ 10 à 20 réunions obligatoires, hors visite d'autres loges "amies". Ces tarifs sont très dépendants des loges et de leurs tailles (locations de locaux maçonniques, frais de renouvellement de matériel, frais de participation à des Assemblées Générales Obédientielles, ou des Réunions et Commissions Régionales). Si on est membre de plusieurs loges en même temps, la cotisation est due par loge
  • Participation à une Caisse de Solidarité ou de Bienfaisance, de 2€ généralement par réunion : cette contribution n'est pas obligatoire si on ne peut pourvoir à ses propres besoins ou ceux de sa famille
  • Participation aux repas fraternels, de 7€ à 25€ par repas : Ces repas font parti de la réunion maçonnique en elle même. Les tarifs variant si les membres font eux-mêmes le repas, à tour de role, ou si cela passe par un traiteur ou un restaurant.

Attention aux arnaques sur Internet proposant de devenir franc-maçon

Il existe également de nombreuses arnaques par des personnes se prétendant franc-maçons et montrant :

  • photos maçonniques (en réalité "volée" sur Internet)
  • symboles maçonniques connus (équerre/Compas, Triangle avec l'Oeil de la Providence, etc)


Une parade contre ces arnaques est assez simple. Il faut savoir :

Aucune Loge Maçonnique ne demande avant le jour de la cérémonie d'initiation, de payer d'avance :
- des frais de dossier ou de réservation
- des cotisations annuelles
- d'acheter par soi-même du matériel maçonnique

On paie généralement sur place, le soir même de la cérémonie d'initiation, voir même après.

Donc il ne faut jamais accepter de payer d'avance sans avoir rencontrer les membres de la loge, et être invité au Rendez-Vous qui aura comme objectif de vous faire maçon.

Aucune initiation de se fait à distance par Internet :

Une initiation à la Franc-Maçonnerie consiste en une cérémonie rituelle allégorique et symbolique particulière nécessitant :

- d'être tous ensemble dans une même pièce
- de décors et mobiliers particuliers disposés de manière spécifique

Vous pouvez consulter par exemple un article que j'avais fait concernant une fausse Obédience Maçonnique crée par un arnaqueur :

[Grande Loge Unie Africaine (GLUA) Fausse obédience et Vraie Arnaque]

1 - Bien choisir son obédience

Selon ses sensibilités et intérêt métaphysiques, spirituels, religieux, philosophiques et politiques, une obédience :

  • conviendra à certains
  • ne conviendra pas à d'autres

Les Obédiences Maçonniques ont des spécificités qui leur sont propres.

Les obédiences se différencient principalement par :

  • La pratique d'un seul rite ou de plusieurs rites
  • Les critères concernant ses membres
  • Les code de conduite concernant les sujets autorisés durant les réunions maçonniques
  • Les relations fraternelles avec les autres obédiences

Pour bien comprendre les points communs et les différences majeures entre obédiences, vous pouvez consulter cet article dédié au sujet, en cliquant sur le lien ci-dessous :

[Focus : Les spécificités obédientielles]

La Paysage Maçonnique Français n'échappe pas à une "Exception à la Française", en étant composée de plusieurs dizaines d'Obédiences.

Là où partout dans le monde, il y a :

  • Une Obédience Masculine (sauf aux USA, avec généralement deux)
  • Une à deux obédiences féminines
  • Une obédience mixte

Vous pouvez consulter cet article essayant de lister les Obédiences Françaises et leurs coordonnées publiques de contact, et leurs sites internet, en cliquant sur le lien ci-dessous :

[Focus : La Franc-Maçonnerie en France]

Au delà des spécificités de chaque obédience, il faut également prendre en considération :

  • la proximité d'une loge membre de l'obédience, proche de son domicile et/ou de son lieu de travail

D'après l'INSEE, il y a 36 529 communes dont plus de la moitié ont moins de 500 habitants, 2000 communes ont plus de 5000 habitants dont 950 ont en plus de 10 000.

On évalue à 180 000 le nombre de franc-maçons, statistiquement, ils sont probablement répartis dans 5000 loges. Les très grandes villes ont plusieurs loges, par exemple Paris est constitué d'environ 100 locaux maçonniques, et probablement 1000 loges s'y réunissant.

Toutes les obédiences n'ont pas des loges dans toutes les villes de plus de 10 000 habitants.

Une autre contrainte à prendre en compte, est que les obédiences, culturellement, ne communiquent que peu sur leurs implémentations géographiques.

  • les créneaux horaires des réunions maçonniques

Une loge :

  • se réunit une à deux fois par mois
  • majoritairement le soir du Lundi au Vendredi, mais parfois durant midi, ou les Samedi ou Dimanche matin
  • durant 2 heures hors repas fraternels

De fait, s'il faut 3 heures de transport pour se rendre à une réunion maçonnique, mieux vaut que ce soit proche de son domicile ou de son lieu de travail selon les heures de réunion.

2 - Optionnel : Rencontrer des membres des loges maçonniques

Il est important de bien appréhender cette diversité et complexité de la Franc-Maçonnerie Française.

Il est aujourd'hui possible de discuter avec des franc-maçons ou des franc-maçonnes de diverses manières (forums Internet, Réseaux Sociaux, Conférences).

Sur Facebook

On peut citer sur Facebook par exemple, les groupes ouverts aux non-initiés traitant plutôt de la Franc-Maçonnerie Française :

Mais il en existe une multitude d'autres. Mais il faut rester prudent, un groupe portant le titre de "Maçonnique" ne l'ai pas pour autant, de nombreux arnaques existent !

Par chat

On peut citer également un canal de chat/clavardage via l'application Discord :

Par conférences publiques

Certaines obédiences organisent également des conférences publiques, appelées de diverses manières. Ces conférences sont généralement communiqués sur leurs sites internet, leurs pages Facebook ou Twitter, relayé généralement sur des blogues d'actualité maçonnique, tenus par des franc-maçons.

3 - La Candidature - Tout commence par un courrier formel

Vous êtes sûr de vouloir concrétiser votre démarche.

Dans tous les cas : Tout commence par une demande formelle, librement consenti.

Parfois, ce courrier doit être accompagné d'un court et synthétique Curriculum Vitae, et transmis de deux manières possibles :

  • soit à un franc-maçon ou une franc-maçonne que vous connaissez déjà : ce dernier se chargera de transmettre votre demande auprès de la loge pressentie
  • soit directement à l'Obédience de votre choix : cette dernière se chargera de faire suivre votre courrier auprès d'une loge locale. Il est également possible que l'Obédience vous contacte pour des questions complémentaires.

Peu importe comment la candidature parvient à une loge locale, l'égard pris à cette candidature sera le même.

Les délais de retour sont très variables, pouvant aller de quelques semaines à plusieurs mois.

Généralement, à reception du courrier, le Président de la loge locale, appelé "Vénérable Maître" prend contacte avec le Candidat, pour accuser réception, et présenter la démarche de la loge.

Il est généralement demandé à ce moment là de compléter le Dossier de Candidature, souvent accompagné d'une copie de pièce d'identité, de photo(s) et extrait du casier judiciaire.

Il est parfois procédé à un vote de la loge pour continuer la démarche. Le Candidat pourra toujours recommencer la démarche, parfois après une période définie.

4 - Les Rencontres préliminaires

Le Vénérable Maître mandate, seul, assisté d'un conseil des Maîtres ou des Officiers de la Loge, l'organisation des rencontres préliminaires.

Sans être exhaustif, plusieurs usages coexistent selon les obédiences et les loges

Rencontres individuelles avec un ou deux membres de la loge amenés à parrainer la candidature

Ces personnes en langue anglaise sont appelés les "Proposer" & "Seconder", traduit de diverses manières en français sous le terme générique de "Parrain".

De ces rencontres, ils parraineront ou non la candidature et transmettront leurs décision justifié auprès du Vénérable Maître directement, ou en "Conseil des Maîtres".

Si le Candidat n'a pas obtenu de parrainage, il pourra recommencé la démarche, parfois après une période définie.

Une rencontre informelle avec plusieurs membres amenés à parrainer la candidature

Le Candidat, parfois avec d'autres Candidats, est invité à un moment convivial d'échange avec plusieurs membres de la loge.

Après cette rencontre, un ou plusieurs membres parraineront (ou non) la candidature.

Si le Candidat n'a pas obtenu de parrainage, il pourra recommencé la démarche, parfois après une période définie.

Entretiens avec 3 Enquêteurs de la loge

Ce sont des entretiens assez approfondis - parfois appelés "enquêtes" ou "enquêtes croisées" - avec des membres de la loge, chacun ne sachant pas forcément qu'ils rencontrent le même candidat.

Parfois, les 3 entretiens ont leurs propres thématiques :

  1. axé sur la personalité : Etat Civil, Etudes, Vie Familiale et Professionnelle, Caractères, Aspirations, Valeurs Intellectuelle et Morales
  2. axé sur les Opinions politiques, Economiques et Sociales : Activités dans la Cité, Responsabilités exercés, Opinions Politiques, Opinions Economiques, Opinions Sociales, Avenir du Monde, Rôle de l'Homme/Femme dans la société, Conception d'une vie sociale heureuse
  3. axé sur les Conceptions Philosophiques et Religieuses : la Religion en général, les Qualités nécessaire à l'Homme, les Règles de vie de l'Homme, la Vie & la Mort, la Civilisation, Tradition & Symbolisme, Opinions sur la Franc-Maçonnerie

Après cette rencontre, 3 rapports individuels et motivés seront transmis au Vénérable Maître. En cas d'avis négatif majoritaire ou unanime, la candidature est ajournée.

Le Candidat pourra toujours recommencer la démarche, parfois après une période définie.

5 -Passage sous le Bandeau (Optionnel)

En complément, il est fréquent en France, mais ce n'est pas une constante maçonnique, d'avoir cette audition particulière à l'issue des rencontres préliminaire.

Le Candidat est invité, les yeux bandés, à une audition appelée "Passage sous le Bandeau". A cette réunion, diverses questions ouvertes sont posées au Candidat.

Cette audition dépend des rites pratiqués, mais aussi des règles choisies au sein des obédiences, voir des loges elles-mêmes.

6 - Le Scrutin de la Loge

Avec ou sans "Passage sous le Bandeau", la loge, ou un "Conseil des Maîtres" procèdent à un scrutin.

Ce scrutin est souvent par "Boules noires ou blanches", d'où le terme "se faire blackbouler".

Selon les Obédiences, les loges, un scrutin favorable exige :

  • Moins d'un quart de boules noires ou votes défavorables
  • Moins de 3 boules noires ou votes défavorables
  • L'unanimité des voix

Le seuil nécessaire pour avoir un scrutin favorable varie selon les obédiences, voir des loges elles-mêmes

Selon les Obédiences, les loges, un scrutin favorable exige :

  • Moins d'un quart de boules noires ou votes défavorables
  • Moins de 3 boules noires ou votes défavorables
  • L'unanimité des voix représentés

Que le résultat du scrutin soit favorable ou non, le Candidat est informé du résultat, mais généralement sans le détail du scrutin.

En cas de scrutin défavorable, le Candidat pourra toujours recommencer la démarche, parfois après une période définie.

7 - La Cérémonie d'Initiation ou de Réception

Si le Candidat a eu un scrutin favorable de la Loge, il sera alors invité à sa première réunion maçonnique dédiée à son Initiation ou Réception.

C'est cette cérémonie qui "Fait un Franc-Maçon".

C'est aussi à ce moment là, que les participations aux frais annuels inhérents aux activités maçonniques sont exigés, quand ils ne le sont pas plus tardivement, en général avant la fin du trimestre en cours.